Les applications de l’automatisation

Le secteur industriel

Le nombre de robots utilisés dans le secteur industriel est en constante augmentation, ces derniers permettant une automatisation des tâches et un gain de productivité. En 2018, les ventes de solutions d’automatisation sont en augmentation de 6 % par rapport à 2017. Cependant, ces chiffres cachent une grande disparité dans leur répartition mondiale :

On constate que les pays asiatiques sont plutôt bien équipés, notamment en Corée du Sud et au Japon. La Chine en possède moins, mais c’est un paradoxe à mettre en relation avec le nombre d’habitants chinois en 2018 (1,393 milliards) et le développement inégal de son territoire avec de nombreuses régions peu développés.

Si nous regardons l’Europe, l’Allemagne fait figure de très bon élève en distançant ses voisins. Nous constatons qu’entre 2000 et 2016 “la production industrielle a reculé de 3 % en France. Et dans le même temps, elle a grimpé de 25 % en Allemagne” selon des économistes du Trésor.


Un exemple : McDonald’s

McDonald’s est une entreprise très stable avec plus de 37 000 magasins dans le monde entier et une croissance de 200 % sur les 10 dernières années. En automatisant leurs procédés, McDonalds continue à se développer tout en limitant sa masse salariale.

Comme on peut le voir sur ce graphique, le nombre de salariés est passé de 440 000 en 2012 à 235 000 en 2017. Pour cause : McDonald’s a mis en place une plus grande automatisation dans ses restaurants. Si avant nous patientions au guichet pour passer notre commande, ce qui créait des files d’attente interminables, aujourd’hui ce concept est révolu. Des bornes pour commander sont réparties tout le long de l’entrée pour optimiser l’espace et gagner en rapidité. Les commandes sont prises automatiquement par les bornes et ce n’est que lors de l’étape suivante, à savoir la réalisation, que les hommes commencent à intervenir. Mais McDonald’s va encore plus loin : on peut aujourd’hui commander de chez soi sur une application son menu et venir le récupérer ou le manger sur place, ce qui permet d’éviter les files d’attente et de gagner du temps. Ainsi, même les bornes deviennent inutiles. Une autre innovation qui n’est cependant pas encore très répandue est le distributeur automatique de Big Mac, testé à Boston début 2017, il prépare et vend le Big Mac sans intervention humaine. Ce système est déjà présent en France, avec des machines qui fabriquent des pizzas automatiquement par exemple.